Non classé

Apprendre à ecouter Dieu pour sa destinée

 

La parole de Dieu déclare ceci :

Job 33 : 14  «  Dieu parle cependant, tantôt  d’ une manière, tantôt d’ une autre, et l’ on y prend point garde« .

Etant devenue enfant de Dieu, Dieu nous a donné son Esprit saint pour nous guider dans notre vie quotidienne afin de faire sa VOLONTE PARFAITE dans tous les domaines de notre vie. Et pour cela, nous avons besoin d’ être à l’ écoute de Dieu et être sensible à son Esprit.

Comment écouter Dieu ?

Pour écouter Dieu déjà, il faut être sur que sa communion est au beau fixe avec le St Esprit. Et la seule chose qui me rompre cette communication c est le péché. Donc assure toi que aucun péché ou mauvaise habitudes ne vient rompent cela.

Maintenant que la « connexion » est bien établit tu dois faire ceci:

  • Tu dois apprendre à lire la Parole de Dieu et la méditer, c est l’ un des moyens les plus sûrs où Dieu peut te Parler. Par sa PAROLE.
  •  Dieu peut te parler une prophétie, une parole de connaissance et par une parole de sagesse.
  • Il peut aussi, te parler par un songe, une vision
  • Par intuition et conviction et même par les personnes ou circonstances autour de nous.

D’ où il est extrêmement important d’ être sensible à l’ esprit de Dieu et SURTOUT connaître la Parole de Dieu. Parce que Dieu ne te parlera JAMAIS en dehors de sa parole. Cela doit être conforme à sa parole sinon nous serons emporté par d’ autre doctrine.

Donc pour ta vie, et ta destinée tu dois apprendre à écouter Dieu ABSOLUMENT, sinon tu va des dégâts et tu perdras énormément de temps. Prend le temps nécessaire d ‘écouter avant de te lancer dans quoi que ce soit.

Je préfère que tu perde un an de ta vie pour écouter Dieu avant de prendre une décision au lieu de te précipiter et tout perdre.

Que Dieu vous bénisse abondamment.

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Toujoursmieuxda |
Bazar Gif et Images |
Diaire de Mgr Hervé Giraud |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | En route pour les JMJ 2016 ...
| Ousmane TIMERA
| Omero Marongiu-Perria